LA SANTÉ PUBLIQUE EN OTAGE

Albin Michel, 2001

Journaliste au Parisien, Eric Giacometti enquête depuis 1994 sur la vaccination contre l'hépatite B. Pour bien comprendre l'ampleur du phénomène, il faut en raconter l'histoire. En 1994 souffle un véritable vent de folie au sujet de l'hépatite B. On s'alarme, on avertit l'opinion publique. Devant les micros et les caméras, Philippe Douste-Blazy, alors secrétaire d'État à la santé annonce que "plus de 100 000 nouvelles contaminations surviennent chaque année dans le pays". Dans l'esprit des gens, la confusion naît. Les institutions médicales renforcent le phénomène avec ce slogan décapant "Hépatite B/Sida. Même combat". Deux années plus tard, à l'heure des comptes, on recense près de 25 millions de Français qui ont été traités par le miraculeux vaccin contre l'hépatite B. Un vaccin au sujet duquel les éminents spécialistes de la médecine déclarent sur les plaquettes publicitaires des laboratoires et à longueur de vaccinations que "les effets indésirables sont anodins et inexistants". Seulement, dans le concert de louanges, on commence à entendre quelques voix discordantes et des fausses notes qui heurtent l'oreille.

On découvre que certaines associations à but non lucratif sont en réalité liées à des sociétés commerciales. On s'aperçoit que des laboratoires pharmaceutiques se sont enrichis de façon considérable, "de façon honteuse", n'hésitent pas à déclarer certains. Mais le plus étonnant n'est pas là. On sait, à partir de 1998, que les chiffres annoncés par les pouvoirs publics étaient faux. Loin des 100 000 nouveaux contaminés par an, on dénombre à peine 8 000 cas sur le territoire. Plus grave, le vaccin, qu'on disait inoffensif , a généré chez des milliers de patients des pathologies graves. Eric Giacometti plonge en eaux troubles dans l'affaire de l'hépatite B. Son enquête très serrée et documentée réfléchit sur les intérêts industriels et politiques qui sont en passe de commander l'éthique médicale. Un véritable travail d'investigation et de réflexion.
Denis Gombert