APOCALYPSE

LE SECRET PERDU DE RENNES-LE-CHÂTEAU

Depuis 2000 ans, le monde, toujours prompt à s'embraser, n'a jamais été aussi près de sa fin : le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d'une dangereuse image. C'est le commissaire franc-maçon Antoine Marcas qui a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d'Arcadie : un dessin maudit, dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps. Manipulé par ses propres frères, poursuivi par des fondamentalistes prêts à tout pour provoquer l'Apocalypse, Marcas devra s'engager dans une lutte manichéenne et ancestrale. De Jérusalem, dans le Temple de Salomon où tout a commencé, jusqu'à Rennes-le-Château où tout doit s'arrêter..

Les faits qui nous ont inspirés.
Rennes-le-Château, petit village perdu de l'Aude, célébre pour son abbé Saunière. Ce curé, qui pratiquait le trafic de messe, aurait retrouvé un trésor fabuleux ou des parchemins révélant un secret lié à Jésus et Marie-Madeleine. Arrivé sans un sou, il se contruit un domaine somptueux, change l'intérieur de l'église du village, organise des fêtes dispendieuses et meurt ruiné. Ce village a attiré au fil des ans des hordes de chasseurs de trésor et passionés de l'ésotérisme. C'est cette affaire qui a inspiré le Da Vinci Code. Pour notre part, nous avons joué les Indiana Jones à Rennes-le-Château pendant notre jeunesse. Si nous avons pris du recul sur toute cette affaire, nous gardons toujours une tendresse pour ce village devenu mythe. A la fin de l'ouvrage, dans les annexes, le lecteur averti pourra découvrir une révélation sur Pierre Plantard, le pseudo fondateur du Prieuré de Sion : son appartenance fugace à la franc-maçonnerie.